WinStars 3 débarque sur Raspberry Pi !

Le Raspberry Pi est un nano-ordinateur  de la taille d’une carte de crédit conçu par des professeurs du département informatique de l’université de Cambridge.

Le Raspberry Pi fut créé afin de démocratiser l’accès aux ordinateurs. Disponible pour moins de 40€ dans sa version de base, il propose plusieurs variantes du système d’exploitation libre GNU/Linux mais fonctionne également sur des OS propriétaires (Windows 10 IoT Core ou  Google Android Pi).

Le Raspberry 4b

Depuis quelques semaines, la fondation Raspberry Pi propose une version dotée d’un clavier qui rappelle furieusement les ordinateurs que nous connaissions durant les années 80 (le Commodore 64, l’Amiga 500, le ZX Spectrum etc.. etc..). Il est résistant et dispose d’un système de refroidissement passif. Ce qui peut faire de lui un allié intéressant durant vos observations astronomiques.

Le Raspberry 400

WinStars 3 est maintenant disponible gratuitement sur ces petits ordinateurs. L’installation est un tout petit peu compliquée mais il suffit juste d’appliquer méthodiquement ces instructions dans un terminal .

Le programme tourne à 20 images par secondes sur le Raspberry 400 et il est possible d’améliorer les performances en overclockant l’ordinateur. Mon  Raspberry 400, qui tourne aussi à 2000Mhz, ne dépasse jamais les 40º lorsque j’utilise W3.

C’est une solution  peu coûteuse pour piloter un télescope (la version Raspberry inclut le module Indi)  en ayant sous la main toutes les fonctionnalités du programme et en particulier le gigantesque catalogue d’étoiles Gaia EDR3 particulièrement utile pour faire du repérage et des courbes de lumières d’astéroïdes par exemple.