Arecibo : la fin d’un géant

A la suite de deux ruptures de câbles en août et en novembre dernier, le radiotélescope d’Arecibo était en danger et menaçait de s’effondrer. La rupture d’un troisième câble a finalement entraîné la chute de la plateforme centrale de 900 tonnes sur la parabole de 305 mètres.

Le radiotélescope d’Arecibo

Ce radiotélescope géré par la National Science Foundation, une agence gouvernementale américaine, a été construit à Arecibo sur la côte nord de l’île de Porto Rico dans les Antilles. Conçu à l’origine pour étudier l’ionosphère, il fut également un excellent instrument astronomique à l’origine de nombreuses découvertes scientifiques. Le , peu après son inauguration, l’équipe de Gordon Pettengill l’utilisera pour mesurer la période de rotation de la planète Mercure. En , l’observatoire permettra de capturer l’image d’un astéroïde – (4769) Castalia – pour la première fois de l’histoire. L’année suivante, l’astronome polonais Aleksander Wolszczan découvrira le pulsar PSR B1257+12, suivie en 1992 par celle de ses deux planètes en orbite.

Arecibo fut aussi la source de données du projet SETI@home proposé par le laboratoire de sciences spatiales de l’Université de Berkeley. Ce projet de calcul distribué utilisant des ordinateurs branchés sur Internet avait deux objectifs. Le premier était de prouver l’efficacité de cette méthode bien moins coûteuse que l’utilisation de superordinateurs. Le deuxième était d’analyser les signaux provenant de l’antenne d’Arecibo afin de détecter, ce qui fut un échec, l’existence d’une intelligence non terrestre.

Il était possible d’extraire les meta-données des blocs de calculs Seti@Home dans les version 1 & 2 de WinStars et de connaître les coordonnées célestes et la fréquence qui avait été utilisées pour effectuer l’enregistrement depuis le radiotélescope. La version 3 ne proposait plus cette fonctionnalité depuis l’arrêt du projet en mars 2020.

Arecibo fut aussi un lieu de tournage. On se souviendra par exemple de cette scène où Jodie Foster découvre pour la première fois le radiotélescope sur lequel elle va travailler ( Contact de Robert Zemeckis – 1997).